AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les licornes

Aller en bas 
AuteurMessage
Licorne noir ...
P'tit endormi
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Les licornes   Dim 20 Nov - 20:22

Je me passione pour les licornes, j'ai 2 question a posé:

1 : Quelle vertues ont les larmes de licornes ?
2 : Que signifie le nom de la Licorne ?

Voila ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aïko Asaoka
Maître des Sortilèges avatar

Nombre de messages : 265
Age : 31
Age : 19 ans
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Les licornes   Mar 22 Nov - 21:58

c'est de bonnes questions^^! je vais me renseigner !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-klamp.forumactif.com
Aïko Asaoka
Maître des Sortilèges avatar

Nombre de messages : 265
Age : 31
Age : 19 ans
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Les licornes   Mer 23 Nov - 14:58

Voilà ce que j'ai trouvé sur un autre forum de mythologie...


Symbole de puissance et de pureté.

La Licorne est le plus souvent représentée comme un cheval d'un blanc éclatant avec une seule longue corne au milieu du chanfrein. Dans d'autres traditions légendaires, la licorne possède un corps de cheval, une tête de chèvre, une queue de lion et des pattes de taureau.

Sa corne répare les eaux polluées, neutralise les poisons et ne peut être touchée que par une vierge. Au Moyen âge, elle était le symbole meme de la pureté. Animal de bon augure, la licorne concourt à la justice en frappant les coupables de sa corne.

Son sang a un pouvoir de regénèrescence absolue et sa consommation entretient l'immortalité. Malgre cela, tuer une licorne reste un crime abominable car c'est un animal qui représente l'innocence meme.

il parait aussi que les licornes prèfèrent la tendresse des femmes... Il s'agit des vierges pour être plus précise...
les licornes sont comme tout les autres êtres, et possèdent donc également un sexe... (la question avait été soulevée)Comme toutes les créatures fantastiques,donc, il y a des étalons, des juments et des poulains.
selon la légende, l'étalon aurait seul le pouvoir de purifier l'eau malsaine,
mais ce n'est pas une vérité absolue, ça dépend qui l'écrit, les experts se battent sur le sujets, si on peut parler d'expert, quand on y pense, expert en licorne, ça doit raporter gros^^...

voilà... j'ai fait ce que j'ai pu et je remercie au passage les inscrits du forum où j'ai tiré tout ça...


ça ne répond pas à tes questions... mais je vois pas quoi faire d'autre! Mwahahaha !
Ah! si... j'ai trouvé ça mais comme j'ai pas approfondit la lecture et tout et tout... C'est un site d'image pour ceux ou celles que ça interressent...

http://www.creatures-imaginaires.com/02_creatures/licornes/licornes_1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-klamp.forumactif.com
Tiphereth
Souveraine aux yeux d'Or
avatar

Nombre de messages : 461
Age : d'Or
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Les licornes   Jeu 24 Nov - 15:37

D'après son étymologie, le mot licorne vient à l'origine du grec monocéros, qui n'a qu'une seule corne. Aux seizième et dix-septième siècles, le rhinocéros, "monstre" bien réel, est systématiquement comparé à un autre animal à une corne, une bête "unicorne", selon son étymologie latine, une bête "beaucoup plus estimée" que le rhinocéros, et "très belle et très noble" : la licorne.

La licorne est un animal légendaire qui a inpiré bon nombre de films, de livre et de contes. Elle est admirée et crainte en même temps.Sa couleur varie parmi les légendes mais avec une préférence pour le blanc,symbole de pureté. Sa corne est de multiples facettes : on la compare très souvent à la corne de Narval pour ses vertus médicinales qui ont fait de ce splendide animal un trophée de roi auprès des chasseurs.Sa corne représente aussi le symbole de la sainteté ,du courage et de la chasteté. Ces pour ces raisons que bon nombre de chevaliers et seigneurs du Moyen-âge avaient le symbole de la licorne comme armoirie .Ses sabots étaient d'ne extrème dureté, ce qui lui permettait de parcourir de longs trajets et même de franchir des obstacles apparemment insurmontables . Personne ne sait dire avec certitude si ce noble animal n'a jamais excisté car( il serait aisé de penser qu'il a été exterminé par l'homme.Car après toit,n'est-il pas vrai que dans toute légendes il se trouve une part de vérité? Les licornes sont réputées très craintives.Toutefois, d'après les légendes, elle se laissaient approchées par Merlin. Elles avaient aussi une fascination pour les jeunes vierges qu'elles parvenaient à sentir on ne sait comment. Les chasseurs profitèrent de cette attirance particulière de la licorne.Ils conduisaient une jeune vierge à proximité de la demeure de la licorne et la laissait assise sur un siège seule dans le bois. Aussitôt que la licorne voyait la jeune fille, elle venait s'endormir sur ses genoux et les chasseurs pouvaient alors lui décocher une flêche en plein poitrail quitte à blesser ou tuer la jeune fille.l'attait financier de la corne et des sabots étant plus important qu'une vie humaine. Il est important de savoir aussi qu'à l'origine, la licorne ne ressemblait pas à un cheval mais plutôt à une espèce de gros chevreau avec des sabots fendus, une grosse corne et une longue barbe pareille à celle d'un bouc. Ce sont au fil du temps que les licornes ont mutés en grand cheval majestueux d'une blancheur incomparable. Une légende raconte que les licornes, découragées par la méchanceté des hommes, disparût du jour au lendemain et qu'elles reviendront le jour ou la paix et l'amour régneront sur la terre.


Symbolique

La licorne est un symbole de puissance, de pureté et de chasteté. On retrouve sa trace dans le Chine médiévale ou elle était tout comme le dragon un animal vénéré et approprié à la royauté asiatique. Sa présence est signe de bon augure.Il est dit aussi que par son incroyable perception du vice, elles châtiait d'un coup de sabot mortel les hommes coupables de crime envers autrui. Une fête lui est d'ailleurs dédié en extrème-orient vers la mi-automne. Symbole de la pluie et de fertilité en Orient, il est courant de la voir opposé en combat au Soleil, symbole lui de la sécheresse. En Occident , au début de l'Ere Chrétienne, la corne de la licorne symbolise aussi l'épée de Dieu , la pénétration divine danas la créature. Elle représente dnas l'iconographie chrétienne la Vierge . En effet, la corne fut comparé à l'organe sexuel masculin symbolisant ainsi la fécondité spirituelle tout en symbolisant aussi la virginité physique.Rappelant ainsi la fécondation de la Vierge par l'Esprit Saint. Les Alchimistes, eux, voyaient en la licorne une image de l'hermaphrodisme.Puisque la licorne etait de nature femelle, comment concevoir que celle-ci puisse féconder sans acte physique , reconnue mammifère au même titre que le cheval. Les nobles Chevaliers qui partaient en croisade voyait en la licorne l'image de la chasteté et la fidélité. Ce qui leur permettaient de partir l'esprit tranquille . On retrouve aussi la passage de la licorne dans certains manuscrits de l'Empire musulman, le sybole ici représente l'attachement de toute unité réuni avec le Lotus symbole de la pureté.Tous deux réunis dans la plus parfaite symbiose permet l'entrée au Nirvana. Dans l'antiquité scandinave, il est dit dans certains écrits que le roi des Dieux, Odin chevauchait un cheval ailé muni d'une corne frontale, ceci symbolise la grandeur et l'intégrité des Dieux.

Son unique corne fait office d'antidote. Sous forme de poudre, elle facilite la guérison des blessures.
Des cornes de licornes étaient exposées chez les apothicaires, mais il s'agissait de défenses de narval.
Cette excroissance blanche, longue, droite et effilée pouvait atteindre 7 pieds 1/2 (soit 2,43 m).
Sa corne lui permet de purifier les eaux et de neutraliser les poissons.
Au Moyen-Âge certains aventuriers chassaient des licornes afin de leur dérober leurs cornes.

Différentes espèces de licornes

Licorne sylvestre: licorne au pelage blanc,muni d'une corne frontale unique, sabot aussi dur que le diamant. Des yeux allant du bleu profond au roase clair.Une longue crinière blanche.La licorne sylvestre prend soin de la nature qui l'entoure selon un espace boisé de plus ou moins 400 kilomètres carrés.Elle ne prend compagnon qu'une seule fois dans sa vie et lui reste fidèle jusqu'à la mort. La licorne sylvestre se fait invisible,on ne peut la voir mais elle se trouve souvent derrière nous, tapie dans un bosquet en attende de nous charger si nous ne respectons pas la nature et les animaux qui y vivent.

Alicorne: elle ressemble en tous points à la licorne sylvestre,mais sa corne est noueuse,tordue et d'une couleur brun pâle.Elle préfère les forêts très anciennes où la moyenne d'âge des arbres est de 500 ans.

Pyrocorne: pelage rouge sombre,yeux d'un rouge scintillant, crinière ressemblant à une rangée de flammes.C'est une des trois espèces maléfiques dans le monde des licornes. Elle est capable de cracher une une longue et fine flamelle incandescant se qui passe à sa portée. Elle vit sous la terre dans des galeries ou des cavernes ne dépassant pas 100 mètres de profondeurs . Elle se nourrit de champignons et des vermines peuplant les sombres galeries.

La licorne noire: La plus maléfique et dangereuse des licornes.Elle est entièrement noire. Ses sabots sont incandescent. Sa gueule est garnie de deux rangées de dents effilés comme des rasoirs. Elle est carnivore. Nocturne, elle ne supporte pas la lumière du jour. Un coup de sa corne vous tuerais car celle-ci est à la capacité en vous touchant de vous empoisoner. Elle vit dans des forêts d'arbres pétrifiés.

Rouanicorne: Elle vit dans les déserts les plus arides. Son pelage est brun pâle. la crinière et les yeux d'un brun très foncé. Elle vouyage en troupeaux. Elle possède la capacité de s'enfouir pendant plusieurs heures afin d'éviter les prédateurs et pour se râfraichir un peu. Elle a en outre le don de télépathie. Ce qui lui permet de placer une barrière mentale pour avertir les autres troupeaux de sa présence.

Licorne de féerie: On ne sait pratiquement rien d'elle car elle possède la faculté de se fondre dans la nature grâce à son pelage vert. Elle protège son territoire tout comme la licorne sylvestre mais en plus se fait gardienne du peuple des fées.Sa corne est un puissant porte-bonheur. Elle est la plus petite des licornes et perd sa corne tous les 100 ans qui repousse aussitôt.

Cryocorne: Dernière espèce maléfique. Elle vit dans les régions arctiques. Elle est de couleur blanche voir bleu clair. Sa crinière ressemble à un amas de petits glaçons et sa corne a l'apparence d'un grand stalactite de cristal. Elle mange tout ce qu'elle peut trouver ou tuer. Elle attaque quiconque passe à sa portée. Elle peut cracher de sa gueule une petite quandtité d'echardes de glace afin de vous défigurer. Elle ne prend conjoint qu'une fois dans sa vie mais n'en éprouve pas focément le besoin et peut rester célibataire toute sa vie.

Chromacorne: Pelage tacheté de différentes couleurs. Elle vit dans les plaines des régions tempérées. Elle ne prend qu'un seul compagnon dans sa vie mais reste en famille. Elle ne possède pas de territoire bien défini mais partage avec d'autre familles chromacornes. Elle est capable de créer des illusions et de lancer de sa corne des lueurs paralysantes pour quiconque se laisse éblouir. Elle est inoffensive mais protège la nature et ses petits.

Licorne de mer: Elle a la tête,le poitrail et les membres inférieurs d'une licorne mais avec en plus une queue de dauphin. Elle a un corps écailleux. Elle vit en solitaire sur un fond marin bien déterminé n'excédant toutefois pas 50 mètres de profondeurs en cela dans les mers à haute salinité.On prétend que celle-ci aurait pris l'apparence des hippocampes que nous connaissons actuellement.

Unisus: la licorne ailée. Elle est identique à la licorne sylvestre à l' exception des ailes qui ornent ses flancs. Elle est l'union entre une licorne sylvestre et un pégase,cheval ailé. Elle n'est pas mammifère car elle pond des oeufs en moyenne 1 par 10 ans mais tous n'éclosent pas. Elle est herbivore.

Zebracorne: Vit dans les savanes équatoriales. Elle ressemble au zèbre mais avec une musculature plus délicate. Sa corne est identique à son pelage,deux lignes torsadées noire et blanche. Elle vit en troupeaux régi par un étalon. Elle est nomade.



Bon, par contre, je suis désolée mais je n'ai rien trouvé sur les larmes de licornes ... me demande si c'est pas, d'ailleurs, un truc inventé par J.K Rowling dans Harry Potter .... mais je continue à chercher clin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://20six.fr/nenya/
Licorne noir ...
P'tit endormi
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Les licornes   Jeu 24 Nov - 20:00

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aïko Asaoka
Maître des Sortilèges avatar

Nombre de messages : 265
Age : 31
Age : 19 ans
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Les licornes   Jeu 24 Nov - 22:41

Wohaouw Tiphereth !^^ ça c'est d'la recherche! félicitation dis donc... TT je suis incapable moi de faire des truc comme ça... clin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-klamp.forumactif.com
Tiphereth
Souveraine aux yeux d'Or
avatar

Nombre de messages : 461
Age : d'Or
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Les licornes   Mar 29 Nov - 21:42

A la frontière canadienne, on observe parfois des animaux ressemblant au cheval, mais pourvus d’une abondante crinière et d’une longue corne dressée sur le front. Ils vivent dans la solitude la plus sauvage et sont très craintifs. »

Docteur Olfert Dappert, 1672

Si vous y croyiez vraiment, peut-être rencontrerez vous un jour, au hasard de votre route, une gentille licorne blanche. Mais si vous êtes déçus de ne pas en avoir trouver au Zoo de Vincennes ni même au Safari de Paugres, cherchez peut-être ailleurs : on ne rencontre ce genre de créature qu'au moment où l'on s'y attend le moins...
Pour les moins rêveurs d'entre vous, voici deux cartes qui ont été dressées à partir de textes de voyageurs ou d'écrivain, à des époques différentes:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://20six.fr/nenya/
Tsukki
Lune silencieuse
avatar

Nombre de messages : 1478
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Les licornes   Sam 17 Déc - 22:27

Oh ben zut, l'Europe ne fait pas partie des endroits où se trouvent les licornes sad .... clin

moon

_________________
# Carpe Diem #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukki.free.fr
Naïade
P'tit endormi
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les licornes   Sam 7 Jan - 21:43

Vous n'avez rien sur "Que signifie le nom de la licorne" Mais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukki
Lune silencieuse
avatar

Nombre de messages : 1478
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Les licornes   Dim 8 Jan - 16:26

Pour répondre à ta question j'ai trouvé ceci sur ce site : http://racines.traditions.free.fr/lalicorn/index.htm
Il y est question de l'étymologie du mot "licorne" :
"Chercher l'étymologie de ce qui semble être un nom propre peut aussi sembler une gageure mais, après tout, il y a bien une étymologie aux prénoms, aux patronymes, ainsi qu’aux noms des villes…
On pensera en premier à la racine "corne" qui n'a pas besoin d'autre explication puisque son sens est transparent et que, par ailleurs, nous l’avons détaillée dans l’article Cernunnos*. Nous l’avons vue aussi à l’article Abondance* (cf. Amalthée).
Ce pourrait donc être une corne de quelque chose : “une corne de Li” semble-t-il ? Le moins qu’on puisse dire est que cela ne saute pas aux yeux !…
Cependant, un fil conducteur semble nous être donné par son nom médiéval de Lycornu car « il faut toujours chercher le vocable le plus ancien, ou la langue d'origine ! » nous dit un jour notre maître Georges Dumézil.
Donc : ou bien c'est un Ly(s) qui est cornu, mais ils le sont tous, et puisque la corne de licorne est particulièrement droite, nous faisons fausse route ; ou bien c'est la corne du Ly ou de la Ly et, là, nous avons sans doute une piste car nous avons déjà vu cette racine médiévale venant du germanique – par nos ancêtres Francs – en étudiant – de notre “point de vue”– les Blasons* : c'est elle qui est à l'origine du nom de la fleur de ly(s) de ces ancêtres, comme étant “la fleur – le signe, le seing, le sceau – de la Loi” et donc, par conséquent, la Fleur du Roi qui en est le gardien, élu et sacré* (cf. aussi notre art. Irminsul*).
Ce Ly-cornu serait donc la "corne de la Loi" c'est à dire, sans doute, l'aiguillon : cette épée de la Justice* que le représentant de la Diète – l’Assemblée des Anciens – vous “met dans les reins” – ce que nous avons vu précédemment dans l’article “Justice”.
D’autant que l’étymologie de ce “ly” pourrait venir de Lug/ Luce “lumière” ce qui n’est évidemment pas contradictoire puisque :
“C’est la clarté d’une situation qui entraîne la justesse de la décision !”

Les Italiens appellent notre chimère lunicorno, ce qui est habituellement interprété comme “corne de la lune” ce qui pourrait indiquer un glissement iconotropique depuis la figure de la Vierge Diane. Mais nous devrons remarquer que lunicorno est aussi et surtout l’unicorno, l’Unicorne ! (ou Monocéros pour les grecs), autre nom de notre légendaire Licorne : toujours ces jeux de mots signifiants du langage des oiseaux des Fideli d’Amore (cf. Troubadours et Chanteurs de la Mémoire “A–mor”, cf. art. Gioïhappy).
Chez les Égyptiens, précisons qu’un moncéros était un rhinocéros et que, bien plus qu’une bête dangereuse, c’était pour eux un antique signe… zodiacal !"

Ce site est largement fourni en explications de toutes sortes sur la licorne yep

moon

_________________
# Carpe Diem #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukki.free.fr
licornus
P'tit endormi


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Les licornes   Dim 26 Mar - 14:59

jai lu les documents que vosu avez donné mais jai pas trouvé la reponse quelle on les vertue des larmes de licorne ??et ussi vosupourriez me citer des chevaux ailée connue bande desisné ,tv ect ...

mlerc davance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
P'tit endormi


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Les licornes   Mar 23 Mai - 22:42

slt a tous,
voila o fait je voudrais demander si quelqu'un sait de quels animaux (réels) vient la licorne ?


Merci d'avance

Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Fatale
P'tit endormi
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 37
Age : 24 ans
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Les licornes   Mar 23 Mai - 22:59

Voilà ce qu'on en dit sur Wikipédia clin

Ce qui caractérise essentiellement la licorne, c'est sa corne unique.

* les cornes des mammifères peuvent prendre des formes diverses. Alors que sur le front elles sont normalement une paire, il arrive aussi que seule une des deux cornes se développe, et (plus impressionnant, car le résultat est alors parfaitement central) "elles peuvent fusionner", ce qui donne une corne unique. C'est notamment le cas des cornes de certaines chèvres. Ainsi, conformément à la légende et contrairement au dogme rationaliste, quelques animaux à corne unique et ressemblant parfaitement à la description classique de la licorne occidentale sont attestés de façon incontestable (dont un bouc en 1982, dans un zoo américain). Bien entendu, de tels animaux, naturels mais rarissimes, ne constituent pas une espèce mais seulement des spécimens monstrueux, et on peut comprendre qu'ils aient suscité des interprétations magiques.

* Les défenses de narval furent identifiées comme étant celles des licornes, ajoutant de la crédibilité au mythe.

* Les antilopes africaines de type Oryx, et le rhinocéros indien (plus petit que l'africain et avec une corne unique) ont également été présentés comme une explication possible, car leur description à partir de ses pays lointains laisse de la place à de nombreuses déformations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
P'tit endormi


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Les licornes   Mer 24 Mai - 20:24

Un grand merci pour ta reponse Luna Fatale. happy
a+

Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les licornes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les licornes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Info] Les licornes.
» Les Licornes
» Si les licornes avaient existé en Corée du Nord ?
» Oracle des licornes magiques de D. Virtue
» L'Alchimie du Bonheur - Et si les Licornes existaient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*~Forum Mythes & Légendes~* :: LE TEMPLE D'EPHESE :: L'Encyclopédie Magique-
Sauter vers: