AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chine et lune.

Aller en bas 
AuteurMessage
Philvinte
Maître des Sortilèges avatar

Nombre de messages : 219
Age : 55
Date d'inscription : 12/12/2004

MessageSujet: Chine et lune.   Lun 4 Juil - 23:15

La chine et la lune
Une femme sur la lune

Dans la mythologie chinoise, Change E, la Déesse de la Lune était à l’origine une femme, bien humaine. Elle était la femme de Hou Yin, un archer célèbre sous le règne de l’empereur Yao.
Il arriva une année qu’au lieu d’un seul soleil, ce furent dix astres (quel désastre !) qui brillaient dans le ciel, semant une formidable pagaille. Les cycles étaient bouleversés, la chaleur insupportable et les récoltes brûlées. Les hommes et les animaux n’en pouvaient plus.
Hou Yin sauva son peuple et le monde en décrochant un à un avec son arc, les neuf soleils en trop. L’histoire ne dit pas où ils tombèrent. C’est cet exploit qui lui valu de recevoir d’une reine puissante, un breuvage assurant à qui l’avalait de s’envoler, immortel dans le ciel. Il confia le présent à sa fidèle épouse.
Un méchant serviteur de Hou Yin s’étant mis en tête de voler le breuvage, harcela tant et si bien la femme de l’archer, qu’elle préféra boire elle-même l’élixir, plutôt que de le lui donner. Alors elle se sentit de plus en plus légère et commença à s’envoler dans le ciel.
Mais Change E aimait son mari, elle refusait d’être éloigné de lui et se réfugia sur la lune, où elle fut changée en crapaud.
A son retour l’archer fort affligé pleura tout son saoul, jusqu’au moment où il remarqua la lune. Plus brillante que d’habitude, elle semblait ne briller que pour lui. Il lui sembla même reconnaître de loin la silhouette de sa femme (ou celle d’une grenouille ?) Il dressa une table avec de l’encens et des offrandes pour sa bien-aimée, instaurant du même coup la fête de la mi-automne, zhongqiu, la fête de la lune ou 15 août lunaire.
Cette fête est celle des grandes réunions familiales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/philvinte/index.jhtml
Lunamoon
Rêveuse Lunaire
avatar

Nombre de messages : 1952
Age : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Chine et lune.   Mar 5 Juil - 13:31

C'est une très jolie légende yep yep yep

Merci Philvinte clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukki
Lune silencieuse
avatar

Nombre de messages : 1478
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Chine et lune.   Mar 5 Juil - 21:13

wub beaucoup. Je ne la connaissais pas pas...
moon

_________________
# Carpe Diem #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukki.free.fr
Arkena
Roi des Songes
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 28
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Chine et lune.   Mar 5 Juil - 22:07

Oui une très jolie histoire, que je vais ajoutée à mon repertoire de legende !

jump
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninja_Breton
Maître des Sortilèges avatar

Nombre de messages : 195
Age : de Fer >_<
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Chine et lune.   Mer 20 Juil - 11:39

Wahaaaaaaaaaa!
j'ai retrouvé un conte vietnamien sur la Lune happy Pour faire plaisir à Lunamoon, je l'ai retapé sur l'ordi roug

Histoire de la tâche sur la Lune
A la pleine, quand on regarde l'astre des nuits, on croit y voir l'image d'un homme assis au pied d'un arbre. La légende raconte que c'est Cuôi et son banian. L'histoire commença le jour où Cuôi, bûcheron de son état, partit en forêt chercher du bois. En chemin, il tomba sur une portée de jeunes tigres près d'un rocher. Comme il avait sa hache à la main, il en profita pour les tuer.
Mais voila qu'il entendit le grogrement de la mère qui regagnait sa tanière. Pris de panique, il grimpa dans l'arbre le plus proche. En se cachant dans le feuillage, Cuôi risqua d'un coup d'oeil la scène en bas.
La tigresse constatant la mort de ses petits, poussa des rugissements de douleur, puis se précipita vers le torrent en contrebas. Là, Cuôi, la vit sauter pour attraper une à une les feuilles d'un arbre au bord de l'eau. Revenue auprès des cadavres de ses petits, elle machâ les feuilles, mit la bouillie dans la bouche des tigrons, qui, comme par miracle, revinrent à la vie. Ensuite la tigresse les emmena dans la forêt profonde.
Cuôi attendit longtemps avant de quitter sa cachette. Puis il décida d'aller examiner de plus près l'arbre miraculeux. Il eut l'idée d'en prendre une branche et de l'emporter avec lui. Une fois rentré à la maison, il plaça le branche dans un pot pour lui faire prendre racine, et veilla sur elle jour et nuit, lui prodiguant tous les soins dont il était capable. Bientôt, la branche prit racine et devint un arbre qui grandit rapidement. Dès lors, Cuôi fit a son tour des miracles et sauva quantité de gens très malades, en utilisant la bouillie de feuilles, comme l'avait fait la tigresse. Evidemment, Cuôi chérissait son arbre. Il ne cessait de recommander à sa femme d'éviter à tout prix de le souiller de quelque façon que ce soit. A force, sa femme finit par devenir jalouse de l'arbre. Un jour, en allant vider les ordures, elle eut la méchante idée de les jeter contre l'arbre.
Aussitôt l'arbre s'arracha de terre et comença à s'élever dans les airs. Cuôi, qui arrivait à ce moment-là, ne sachant comment le retenir, n'eut que le temps de planter dans le tronc la hâche qu'il avait à la main et de s'y agripper comme il put. L'arbre continua de s'élever de plus en plu vite. Bientôt, il atteignit la Lune avec le pauvre Cuôi toujours accrocher à son tronc. Depuis, Cuôi, assis sur la Lune au pied de son arbre, attend l'occasion de redescendre sur Terre.

moralité : les femmes sont méchantes... chair chair
Je pense que c'est la mentalité de l'homme qui remit en cause... Faut-il préférer quelque chose d'autre à sa femme? genre la voiture... dent
moi ca va, j'aime pas les voitures tare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunamoon
Rêveuse Lunaire
avatar

Nombre de messages : 1952
Age : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Chine et lune.   Mer 20 Juil - 12:48

lala lala lala

J'allais chaudement te remercier pour avoir fait l'effort de taper cette légende pour nous la faire connaître mais en arrivant à la morale de l'histoire, j'ai plutôt envie de te chair

lala lala lala
Le vilain n'homme qui a voulu tuer les bébés tigres, non mais!!!! lala

Merci pour cette légende dent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukki
Lune silencieuse
avatar

Nombre de messages : 1478
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Chine et lune.   Lun 30 Jan - 1:44

Pour compléter le sujet de la Fête de la Mi-Automne ou Fête de la Lune :

"Le 15e jour de la 8e lune est une fête traditionnelle chinoise dite la fête de la Mi-Automne. La lune, cette nuit-là, est particulièrement brillante, plus ronde et plus belle que le reste de l’année. Les Chinois considèrent la pleine lune comme symbole de la réunion familiale, et c’est pour cette raison, le 15e jour de la 8e lune est aussi appelé « Fête de la Réunion ».

Pour cette Fête de la Mi-Automne, on raconte diverses légendes au sujet de la lune, parmi lesquelles, l’histoire de Chang’e est la plus connue :

Il y a très longtemps, la Terre était entourée de dix soleils, chacun illuminant à son tour la Terre. Mais un jour, les dix soleils sont apparus en même temps, bouillant les mers, desséchant les terres et la végétation. Les gens périssaient. Ce chaos fut sauvé par un courageux et habile archer nommé Hou Yin. A l'aide de son arc, il décrocha les neuf soleils, n'en laissant qu'un dans le ciel.

Après cet exploit, Hou Yi devint roi. Il commença à boire et à se comporter comme un tyran. Un jour, Hou Yi vola l'élixir de longue vie de la Reine-Mère céleste, espérant ainsi devenir immortel et régner éternellement. Mais sa belle épouse Chang'e but elle-même l'élixir afin de sauver le peuple des lois tyranniques de son mari. Une fois la fiole vidée, Chang'e sentit son corps flotté et s'envola jusqu'à la lune. Hou Yin aimait tant sa femme qu'il ne décocha pas la lune.
Ceci reprend l'histoire de Philvinte clin

La légende disait que la nuit de la Fête de la Mi-Automne, si on observait attentivement la lune, on pouvait apercevoir Chang'e dans son palais.

A la nuit de la Fête de la Mi-Automne, chaque famille dressait une table couverte de fruits, de cacahuètes assaisonnées de poudre de cannelle, de taro... Au milieu de la table, il y avait encore une pyramide de Yuebing (gâteau de lune) ou un grand divisé en plusieurs parts, une pour chaque membre de la famille. Dans l’encensoir, on plantait un brin de soja représentant le laurier dans la lune. Quand tout était prêt, chaque membre de la famille s’inclinait face à la lune, afin de rendre hommage à Chang’e restée au palais lunaire. On disait aussi que comme Chang’e était une femme et qu’elle appartenait comme la lune au Yin (féminin), la cérémonie ne devait être célébrée que par les femmes.

Après la cérémonie, tout le monde s’asseyait autour de la table et se partageait les offrandes en bavardant. Puis les vieillards se mettaient à raconter des histoires sur la lune que les enfants, émerveillés, écoutaient attentivement.

Les Yuebing (gâteaux de lune)

Bien qu'apparut sous la dynastie de Tang, le yuebing ne devint vraiment populaire que sous les Song grâce à la légende suivante :


Durant la dynastie Yuan, la Chine était gouvernée par le peuple mongol. Les dirigeants de la précédente dynastie Sung étaient mécontents de se soumettre aux lois étrangères, et essayèrent de coordonner une rébellion. Les chefs des rebelles, sachant que la Fête de la Lune approchait, ordonnèrent de fabriquer des gâteaux spéciaux. Dans chacun d'eux était caché un message avec un plan d'attaque. A la nuit de la Fête de la Lune, les rebelles réussirent leur attaque surprise et à renverser le gouvernement en place. Ainsi naquit la dynastie Ming. Aujourd'hui, on mange des yuebing lors de la Fête de la Lune pour commémorer cette légende.

De nos jours, les yuebing varient d’une région à une autre. Le yuebing de Xuzhou se caractérise par son enveloppe croustillante à feuilles multiples, il est fourré en général de cinq pépins, de purées des haricots rouges, de poivre chinois, le tout mélangé avec du sel et du sucre et de viande de porc; le yuebing de Beijing est préparé avec de l’huile et est farci de fruits secs, de purée de haricots rouges... ; celui de Guangdong a une forme élégante, une enveloppe mince, une couleur agréable et est farci soit de noix de coco, de purée de graines de lotus, de cinq pépins, de jaune d'œuf, de poulet, de jambon, ou encore de fleur de laurier.

A Paris, les yuebing (gâteaux de lune) sont vendus dans certaines pâtisseriesen toutes saisons. Mais à l'approche de la Fête de la Lune (vers Septembre), vous pouvez en trouver dans tous les magasins ou pâtisseries asiatiques. Ces yueping sont de toutes sortes, fourrés de purée de graines de lotus, de noix de coco, de cinq pépins, etc; à vous de sélectionner ceux que vous préférez (un choix qui pourrait s'avérer difficile à faire). "

J'ai trouvé toutes ces informations sur ce site : http://www.chine-informations.com/mods/dossiers/la-fete-de-la-miautomne-fete-de-la-lune_5.html

moon

_________________
# Carpe Diem #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukki.free.fr
verchiel
Rêveur Douceur
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 17
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: aide-mémoire   Jeu 23 Mar - 6:32

oui, quand on était petit, on nous racontait cette histoire sur les gâteaux lunes qui cachaient des messages secrets.. yep
c'est ingénieux je trouve, surtout pour monter une rébellion contre l'opresseur!! on se défend comme on peut!!
une petite pensée pour ces personnages historique..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chine et lune.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chine et lune.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Chine veut aller sur la Lune, Mars, Vénus et au-delà
» Obama ne veut plus décrocher la Lune
» La Chine et l'Inde reconnaissent une base extraterrestre dans Himalaya
» Hadith du bien-guidé vs conquête de la lune
» Opération Lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*~Forum Mythes & Légendes~* :: LE TEMPLE D'EPHESE :: Mythologies et Légendes-
Sauter vers: