AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Texte à discuter) Le Fou, le Sage et l’Amoureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xenfir
P'tit endormi
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 20 ans
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: (Texte à discuter) Le Fou, le Sage et l’Amoureux   Jeu 5 Oct - 3:01

Bonsoir ou bon matin, parce que je ne crois pas que nous sommes tous dans le même résau horraire, à vous mesdames et messieux. Comme je l'ai écris dans ma présention, je suis ici pour vous montrer et développer mon écrti. Je remercie encore ceux et celles (je crois que je devrai dire que celles vu la très grande population féminimes ici, mais je ne voudrais pas offencer les hommes qui pourait passer aussi) qui ont laissé un commentaire. Pour ce texte, il y a une discussion à faire, je vous laisse donc le soin de le lire si cela vous tente....


Le Fou, le Sage et l’Amoureux


Il vient un temps où tout être humain se demande ce qu’il est dans la grande chaine qu’est la vie. Pour ceux qui on l’habitude de lire ce que j’écris se diront que je me répète. Car en effet, j’ai déjà écris quelque chose sur ceci, mais là je vais mettre cette perception dans la peau d’une personne qui ce demande comment réagir dans une situation. Vous avez deviné, l’amour est cette situation. Mais si j’en parle encore après tous ces textes, c’est peut-être que bien malgré moi je suis devenu un amant de l’Amour... Alors si nous commençons.

Il fut un jour où l’être humain doit s’assoir et penser. Mais penser à quoi? Car ce n’est pas facile de penser, de réellement penser. Parfois il nous arrive de nous perdre dans cet exercice. Mais qu’arrive-t-il lorsque notre personnalité se perd dans les landes de notre esprit? Personnellement je pense que nous retrouvons toutes les personnifications de notre être, mais cela est-il vraiment souhaitable...? Vous imaginez un amoureux, un sage et un fou prendre possession en même le temps de votre esprit...

Car pour le fou, la vie ne serait qu’une seule et grande exploration. Il n’y aurait aucune place pour la retenu. Tout ne serait qu’enivrement. Mais pourquoi vouloir le retenir, car il faut bien s’amuser dans la vie. En effet, si la joie et le plaisir existent, pourquoi s’en priver? Il répondrait qu’il ne faut pas s’en priver et qui faudrait même en abuser. Sinon pourquoi avoir le don de la vie si ce n’est que pour l’exploiter à son maximum.

Mais le sage, quant est-il de ça façon de voir ceci? En réalité, il dirait surement qu’il faudrait mettre un frein à toute ces « folies », mais sans toute fois les arrêter tous. Car le sage est un pragmatique. Il sait que pour survivre le corps et l’esprit à besoin de vivre des choses qui sont un peu plus folle que la simple routine. Cependant il sait que la droiture doit être de mise la plus part du temps. Il sait quoi faire et quand le faire. Il prévoit tout à l’avance, sans aucune surprise. Mais avec ces précautions, il n’est jamais déçu. La vie est pour lui un chemin droit qui a des étapes qui doivent être vécues.
Nous arrivons maintenant à l’amoureux, celui par qui tout arriver. Car vous voyez sans amoureux, il n’y aurait pas de vie. (Je sais qu’ici ce n’est pas vrai, mais dans mon idée cela le devrait...)

Vous savez je vais arrêter mon texte ici, car je crois que vous savez déjà ce que je vais dire pour l’amoureux, du moins je le pense je vous savez. Alors pour les personnes qui veulent bien en parler ou donner leur idée sur l’amoureux, je serais heureux d’avoir votre point de vue. Sinon dans quelque temps, je vous enverrais la dernière partie.

Je vous remercie de prendre le temps de lire ceci et pour ceux qui prendront le temps d’y répondre, j’ai hâte d’en parler avec vous.

Prenez soins de vous mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukki
Lune silencieuse
avatar

Nombre de messages : 1478
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: (Texte à discuter) Le Fou, le Sage et l’Amoureux   Jeu 5 Oct - 14:43

Je pense que l'amoureux est proche du fou, car emporté par ses sentiments il agit parfois sans réfléchir. Ne dit-on pas d'ailleurs que l'amour rend aveugle? L'amour peut être aussi bien une grande source de joie que de peine ou de colère (ex : le crime passionnel qui balaie tout sur son passage...)
Quand à moi je dirais que je tiens plus du sage que du fou dent

moon

_________________
# Carpe Diem #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukki.free.fr
Xenfir
P'tit endormi
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 20 ans
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: (Texte à discuter) Le Fou, le Sage et l’Amoureux   Jeu 5 Oct - 17:00

Bien répondu Tsukki, mais que fai-tu de l'amoureux qui ce repent pour sa Douce. CElui qui pour elle arrête de courire de par dela le monde pour rester avec elle, N'est-il pas un point sage? Ou fou de s'arrête que pour Elle?


Dans tout les cas, il est cependant un amoureux, mais de quoi, cela reste là question....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Texte à discuter) Le Fou, le Sage et l’Amoureux   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Texte à discuter) Le Fou, le Sage et l’Amoureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!
» Mémoire d'élève sage-femme
» Le texte "Mère-Nature" de Amada
» Voici un merveilleux texte du Père Henri Caro sur la Famille dans le Coeur de Dieu.
» L'Ecclésiaste "Qohéleth"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*~Forum Mythes & Légendes~* :: LES 3 PYRAMIDES :: Le Papyrus Enchanté-
Sauter vers: