AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Roman en cours d'ecriture] Silkania Keldhina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tanita
Maître des Sortilèges avatar

Nombre de messages : 188
Age : 20 ans
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: [Roman en cours d'ecriture] Silkania Keldhina   Sam 15 Avr - 14:17

Silkania Keldhina :
Le Journal d’une Vampire

Comme Aujourd'hui je n'étais pas ce que je semblais lorsque je fut transformée, ma famille pensait que j'étais une jeune fille sage et fragile, la douceur même voilà ce que l'on disait de moi, la fille que tout le monde aurait aimé avoir mais......mais voilà personne ne me connaissait réellement, douce? oui je l'étais mais sage et fragile hum hum ils auraient dû ouvrir les yeux ..... ma douceur je l'utilisais à mes fins, elle les endormait, et elle me servait pour mon "travail"…. Quel travail ? mais le plus vieux du monde voyons, mon corps de femme enfant à toujours beaucoup plu ,ils n'ont rien vu, ils n'ont rien senti, tout le monde me connaissais mais personne ne savais qui j'étais, je n'avais que 19 ans mais j'avais déjà plus vécu qu'eux tous réunis ... un soir pour mon plus grand bonheur et son plus grand malheur l'un de mes clients se trouva être un vampire dont je n'ai jamais su le nom ... je connaissais tout de ses êtres je les avais étudié en secret comme tout les êtres que mes proches rejetais et dont ils avaient peur ... son but était de trouver une compagne, il aurait dû mieux choisir, il n'a trouver que sa mort quand à moi j'avais trouvé l'immortalité .
En rentrant chez moi mes parents me trouvèrent plus pale et fragile que d'habitude, eux aussi auraient dû faire plus attention leur amour pour moi leur a coûté leur vie ils furent mon premier
« repas »………

830 ans de vie cela peut paraître long et ennuyeux mais toutes sortes de choses me sont arrivées, toutes sortes de chose j'ai étudié, prenons pour exemple mon petit voyage en Chine y apprendre la culture, les modes de vie, des saveurs nouvelles de ........sang, mais également un art martial très intéressant et fulgurant le wun Hop Kuen Do, une sorte de Kung Fu, mon maître était un homme fort sympathique par ailleurs il ne fut pas la victime de mes "faims" ni son fils (en tout cas au début)qui à la mort de son père pris la relève ..... près de cinquante ans auprès de ces deux personnes m'ont forgée un caractère plus fort et m'ont donné une maîtrise du Wun Hop, le fils de cet homme n'eu pas la chance de son père ......il eut le malheur de me provoquer un jour où ma faim n'avait pas été rassasiée, ma faim est bien souvent plus forte que moi ....................bien des gens en on fait les frais, et bien d'autres les feront encore, suis je cruelle? je ne le pense pas ! qu'y puis-je si ma seule façon de survivre est le sang des autres ..... je suis immortelle, je parais 19 ans, bien des fois, sur mon chemin le ménage j'ai fais et aujourd'hui devant vous je me tiens vous racontant mon histoire ...... Vous dévoilant mon journal et mes pensées secrètes, mon âme et mon manque d’âme ……

***

Chap. 1 : Avant la transformation



Journal de Silkania (jour – 3 avant la transformation)

1er juin 1825

La chaleur étouffante de ce début d’été m’accable. Ils n’ont encore rien compris et je crois qu’il ne comprendront jamais, hier encore ils n’ont pas remarqué mon absence, pendant que se mains me parcouraient, ils pensaient que je lisait sagement comme la douce petite fille pour laquelle ils me prennent. Lorsque sa bouche sur moi se posait, eux me pensaient priant doucement dans ma chambre, lorsque nos corps se mêlaient eux ils me croyaient endormie dans la douceur et la candeur du lit de ma chambre d’enfance , cela fait des mois qu’ils ne voient rien, sont ils aveugles ? ou suis je une si bonne comédienne ? ai je l’air si fragile que cela ne viendrait à l’esprit de personne ? je ne peux répondre à leur place mais je sais que je ne suis pas ce qu’ils voient et cela me donne bien des fois envie de rire ………


Journal de Silkania (jour – 2 avant la transformation)

2 juin 1825

La chaleur d’hier est de plus en plus présente, les têtes bien pensantes de cette bonne ville disent que l’enfer est en train de rejoindre notre monde et que si cela continue les démons viendront régner en maître sur notre monde …. Ne sont ils pas sots ? les démons sont là depuis bien longtemps, ceux qu’ils appellent les démons moi je les nommes les enfants de la nuit, ils m’attirent et m’ensorcellent ne serait ce que par leurs noms, je sais tout d’eux je les ai étudié en secret, d’ailleurs que ne fais je pas en secret ? Ce jour je pense avoir vu l’un d’eux lorsque l’un de mes clients avec lui m’emmenait, j’avais déjà vu cet homme, ou plus exactement ce vampire, il tourne autour de moi tel une guêpe autour du miel, je n’attendais que l’instant de notre rencontre … en en revenant à ce que j’énonçais hier sur ma famille encore cette nuit ils ne ce sont aperçut de rien, je suis pourtant rentrée sous leurs yeux à une heure tardive, le visage rougit par le plaisir, la chevelure et les vêtement portant encore les traces de mon « activité », les pauvres ils ne connaissent vraiment pas leur fille, mon seul plaisir selon eux est la lecture et la prière, alors que ….



Dans la moiteur de ce jour finissant l ‘« homme » entra dans cet endroit si étrange, le lieu est sombre et exigus, de grands coussins couleur rouge sang, sont étalés ça et là, la faible lueur des bougies lances des ombres mystérieuses dans la pièce, il la sent dans le coin près du lit toutes les fibres de son corps la ressentent, « elle sera parfaite » pense t’il « son apparente douceur, son goût pour les mystères et pour les plaisirs ……elle sera la compagne parfaite ». Près du lit elle l’attendait, le Vampire, celui qui lui apporterais ce qu’elle cherchait, la contrepartie demandée était bien maigre elle en avait l’habitude, son corps elle le savait lui permettrait de tout obtenir, il la voulait, il l’aurait, mais ……..Un sourire apparut sur ses lèvres merveilleusement rougies…mais le prix serait plus cher à payer pour lui que pour elle …. Tout deux avaient une idée en tête en venant ici le but pour les deux était la transformation de la jeune fille seulement le point sur lequel ils n’avaient pas le même point de vue était leur avenir commun …il se rapprocha ostensiblement de cette frêle silhouette aux formes pourtant si généreuses, des jambes au galbe parfait, un merveilleux visage enfantin a la peau de porcelaine ; encadré d’une chevelure dont la douceur semblait évidente et dont la teinte satinée donnait un aspect si angélique à ce faciès , aux courbes féminine plus qu’attrayantes , elle se leva et se dirigea vers lui, aucun mot n’étaient nécessaires ils ne s’étaient jamais parlé cependant ils savaient tout l’un de l’autre et ils avait un accord sans mot et sans promesses, son corps contre l’immortalité qu’il proposait sans le proposer réellement, il la regardait comme fasciné, elle était tellement parfaite avec elle il dévasterai le monde sans aucune difficulté la force qu’elle avait en étant une simple mortelle deviendrait mirobolante une fois transformée, en elle tout transpirait déjà le péché dont sont fait les vampires, elle se dévêtit et il dû se mordre la lèvre pour ne pas agir précipitamment et bêtement, tout devait se passer comme il l’avait prévu rien ne devait être laissé au hasard il ne pouvait pas se permettre de la laisser échapper. Elle le vit s’approcher si calme et sérieux , elle elle souriait amusée par ce qui allait suivre … Il s’approchait à le fois confiant et inquiet, que ferait il si elle refusait l’immortalité qu’il lui offrait ? Non cette hypothèse ne pouvait pas être envisagée elle devait accepter, tout en se rapprochant il retira sa chemise puis arriver au pied du lit s’entendit près d’elle, elle prit alors le contrôle de la situation s’allongeant délicatement sur lui elle entreprit de l’embrasser tout en le débarrassant de son pantalon, il la laissa faire préférant que ce soit elle qui mène le jeu, quelques heures plus tard alors qu’il la regardait il se dit qu’il avait bien fait, il observait les deux petits trou dans le cou de la jeune fille et souriait, elle n’avait pas eu peur, le seul son qui avait traversée ses lèvres lorsqu’il l’avait mordu avait été un léger soupire d’aise. Elle resta là un long moment à l’observer sa peau au teint pali par sa condition de vampire ses lèvres pleines et rouges, ses mains grandes et puissante son torse si bien dessiné, ses cheveux sombre, elle se répétait que c’était dommage de détruire quelque chose d’aussi beau, mais comment accepter cette ascendance qu’il aurait sur elle maintenant qu’il l’avait transformée, elle qui n’avait jamais supporter la moindre autorité …. il avait dû s’assoupir un instant car lorsqu’il se réveilla elle tenait un pieu au dessus de son cœur semblant attendre son réveil, elle lui dit alors :
« j’attendais ton réveil mon amour, je voulais te remercier du cadeau que tu viens de me faire » elle passa son pieu sur le torse aux ligne parfaites du Vampire « j’utiliserais mon immortalité a bon escient je te le garantie, et à présent »elle se mordilla la lèvre « moi aussi je vais te faire une petit présent … »
elle lui planta alors le pieu dans le cœur, il n’avait pas eu le temps de réagir ou n’avait pas voulu réagir en tout cas sa dernière heure avait sonnée, il ne restait dans ce lit, désordonné par leur nuit si passionnée et à la fin si particulière, que Silkania et un tas de cendres. Elle sortie alors son journal et dans ce lit souillé par leur nuit et la mort de son « créateur » elle écrivit les premiers mots de sa nouvelle vie ou plutôt de sa nouvelle absence de vie ……

Journal de Silkania (h + 4 après la transformation)

4 juin 1825

Immortelle ? cela signifie t’il que jamais je ne mourrais pas, non bien sûr les vampires meurent par bien des moyens même si ce n’est pas vieillesse …… vont ils se rendre compte de quelque chose ? j’en doute, encore une fois il ne remarqueront pas que je n’ai pas été présente de la nuit alors s’apercevoir de ma nouvelle condition cela serait faire attention à moi voilà qui est bien trop dur pour eux …. Si nous revenions s à ma transformation …… je n’aurais jamais imaginé le plaisir qui a été le mien lorsqu’il a planté ses canines dans ma gorge palpitante… le goût de son sang … son corps si puissant …. Si seulement j’avais pu éviter qu’il soit si puissant sur moi sans avoir à le tuer j’aurais profité avec plaisir de ses charmes ….. dommage à présent un simple tas de cendres il est devenu c’est fou ce qu’un petit bout de bois peut faire …..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanita
Maître des Sortilèges avatar

Nombre de messages : 188
Age : 20 ans
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: [Roman en cours d'ecriture] Silkania Keldhina   Sam 15 Avr - 14:19

Chap. 2 : Nouvelle Vie ou Non-Vie

On aurai pu croire que le temps des derniers jours c’était en fait calquer sur la vie de Silkania ou plutôt sur la température de son corps en effet la chaleur avait augmenté au fur et à mesure qu’elle bouillait d’impatience de faire cette rencontre si décisive et ce matin là revenant de son rendez vous avec son destin Silkania vit les gens qui grelottaient de froid maudissant l’enfer et ses démon du temps détestable, elle seule se baladait en tenu légère comme si le froid ne l’atteignait pas et pour cause le froid étaient à présent en elle, elle était aussi morte que l’on puisse l’être et son corps en avait adopté la température mais pourtant elle marchait et souriait aux gens qu’elle connaissaient depuis sa naissance comme si rien n’avait changé pourtant tout avait changé, avant ils n’étaient que des gens ordinaires un peu bête qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez mais à présent pour elle ils étaient des mets de choix servi sur un plateau d’argent. Mais le repas dont elle se souviendrait toute sa vie l’attendait chez elle bien au chaud probablement encore endormi …… lorsque l’on ne fait pas assez attention à sa fille elle risque de vous manger voilà ce que l’on devrait enseigner au futurs parents ……… elle rentra donc aux aurores comme tout les matin et ils ne s’en rendirent même pas compte encore une fois tout ce que sa mère lui dit au moment du petit déjeuner fut :

- Comme tu es pale ma fille !! Aurais tu forcer sur la poudre de riz ?

Sa mère lui dit cela d’un air dégagé dégustant tranquillement son thé, Silkania la regarda avec un air de convoitise grandissant elle fixait la veine jugulaire avec un attrait tout particulier et répondit à sa mère avec son habituelle douceur

- Oui mère cela doit être exact, j’ai du avoir la main un peu trop leste sur la poudre de riz …

plus les minutes passaient et plus Silkania se sentait attirée par le sang chaud et doux qui coulait joyeusement dans le corps de la femme qui lui avait donnée le jour, elle se leva se dirigeant lentement vers elle, souleva les cheveux de cette mère prétextant un fil dépassant de la robe qu’elle portait pour expliquer son comportement elle approcha sa bouche du cou de sa mère pour couper le fameux fil avec ses dents. Mais au lieu de cela elle enfonça ses canines qui avaient allongées dans le cou de cette femme si faible qui malgré sa peur des démons n’avait pas vu que son enfant en était devenu un, posant une main sur sa bouche pour étouffer ses cris, et se délectant du nectar de vie qui coulait chaleureusement en elle …..

Journal de Silkania (h + 9 après la transformation)

4 juin 1825

Cher journal j’hésite entre la joie et l’horreur … viens-je de manger ma mère ? à moins que le corps qui est étendu devant moi ne soit le fruit de mon imagination, il semblerait bien que je l’ai effectivement fais… Pourquoi ceci m’inspire t’il de la joie ? me demanderais-tu si tu étais doter de la parole…et bien c’est simple ce sang qui coule à présent en moi a une douceur et une force que je n’aurais jamais soupçonner je crois que pour un premier repas il n’y avait pas meilleur choix … d’autant plus que la vie de passivité entretenue de ma mère a donné à son sang un goût sucré et doucereux très agréable en bouche …… je n’ai pas de cœur !!? moi je crois au contraire que j’en ai bien plus que certains, j’évite ainsi à ma mère très croyante de voir sa fille devenir un « démon ». Une excuse que je me trouve ? probablement …. Et probablement est ce l’excuse que je trouverai pour ce que je vais faire à présent … j’entend mon père qui entre je te laisse mon cher journal j’ai encore un petit creux….


Silkania encore tout à l’occupation de mettre sur papier bien au chaud dans son journal ses sentiment et impressions sur ça nouvelle vie et son premier acte en tant que membre des enfants de la nuit ne vit pas son père arrivé ni l’expression d’effrois qu’il eu en voyant son épouse bien aimée étalée là au sol vidée de son sang et sa fille non loin d’elle un léger filet de sang s’échappant de cette bouche souriante sur se visage concentré par son écriture ….. Non elle ne le vit pas entrer mais elle senti la peur qui était entrée en lui et qui enivrait tous les sens de la jeune vampire qu’elle était, la peur oui mais ce n’était pas tout lorsqu’elle releva la tête et que le regard de son père et le siens se croisèrent elle lut dans les yeux paternel un mélange exquis de peur, de haine et de dégoût. Elle se leva doucement, se dirigeant vers cet être si faible qui pourtant lui avait donné la vie, tout du moins sa première vie, elle souriait mais lui serrait les dents hésitant visiblement entre l’envie de mettre sa fille à mort et celle de fuir à toutes jambes sans doutes pour aller chercher un exorciste.

Elle n’avait qu’une envie qu’il fuit dans le but de la sauver, elle savait pertinemment qu’elle était à présent plus rapide et plus agile que lui, il ne lui faudrait que quelques instants pour se retrouver entre son père et la porte et pour enfin lui retirer cette vie que lui lui avait donné … Puis tout s’accéléra la porte claqua faisant vibrer les murs … Le père était partit ? Non, bien au contraire, certes il avait essayer, il avait ouvert la porte, tenté de fuir mais avant de passer le seuil de la porte une sorte de pale tornade s’était trouvée entre la porte et lui, refermant le grand battant de bois, un léger sourire au lèvres .

- Vous ai-je effrayer père ?

Elle partit d’un petit rire glacial qui étonna son père pourtant il n’aurait pas dû être surpris si il avait vraiment connu sa fille…
Dépourvu il recula se prenant les pieds dans le tapis de Perse puis heurta le guéridon, les fleurs délicatement déposées dans un vase de la dynastie Ming atterrissant violement au sol .
Silkania avançait d’un pas lent vers lui se nourrissant de sa peur avant de se nourrir de son sang, plus il était effrayé , plus il sentait son heure arrivée et plus elle se sentait bien et affamée.
À présent bloqué par un mur l’homme se sentait prisonnier de sa propre maison …Mais il se sentait surtout prisonnier de son corps tellement son esprit s’agitait, priant, demandant à dieu et au démon pourquoi … La jeune fille à présent tellement proche de son père soufflait son souffle sans vie sur le visage agité de son géniteur s’amusant de la perplexité qui se lisait dans ses yeux. Avec une lenteur calculée elle approcha sa bouche de sa carotide doucement elle inséra ses canines dans le cou de cet homme qui ne se défendait même pas trop stupéfait et effrayé d’avoir affaire à sa propre fille et de mourir par elle…
Elle aspirait chacune des parcelles de vie que contenait se pauvre pantin désarticulé ….

Deux corps sans vie dans une grande maison aux allures Victoriennes pas un cri n’a été poussé… au milieu de ce carnage une jeune fille souriante écrivant son journal intime … qui pourrait imaginer qu’elle est depuis peu un démon et qu’elle est l’auteur de ce drame, elle si douce et si calme comment aurait elle pu commettre un tel crime envers dieu et les hommes…..


Journal de Silkania (h + 10 après la transformation)

4 juin 1825

Cher journal il en ai fait, je me sens plus forte que jamais revigorée par leur vie et par mon esprit apaisé par leur mort aussi cruel que cela paraisse il m’était impossible de vivre ma mort en les sachant vivants…à présent mon immortalité commence vraiment Silkania Hernest n’est plus elle laisse la place à Silkania Keldhina en espérant que ma non vie m’apportera ce que je cherche et qu’elle soit la plus longue possible … vie ou non-vie comme tu préfère dont tu seras le témoin petit monceau de papier ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukki
Lune silencieuse
avatar

Nombre de messages : 1478
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: [Roman en cours d'ecriture] Silkania Keldhina   Sam 15 Avr - 14:28

clap J'aime ton histoire, en plus l'écrire sous forme de journal intime est originale

moon

_________________
# Carpe Diem #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukki.free.fr
Tanita
Maître des Sortilèges avatar

Nombre de messages : 188
Age : 20 ans
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: [Roman en cours d'ecriture] Silkania Keldhina   Mar 18 Avr - 12:57

Mici Tsukki c'est gentil roug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liosalfar
Floral Fairy
avatar

Nombre de messages : 793
Age : 29
Age : 18 ans
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: [Roman en cours d'ecriture] Silkania Keldhina   Ven 30 Juin - 12:04

C'est très sympathique à lire, j'aime beaucoup, et attend impatiemment la suite ! happy

C'est vrai que la forme de journal intime est agréable, je trouve que c'est un excellent moyen de s'approprier le personnage en tant que lecteurs...

Quelqu'un voit-il ce que je veux dire, ou dois-je obligeamment trouver la porte et m'esquiver ^^ ? lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Roman en cours d'ecriture] Silkania Keldhina   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Roman en cours d'ecriture] Silkania Keldhina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE ROMAN FRANÇAIS POSTMODERNE Une écriture turbulente
» Le Roman Epistolaire 4°
» GT Ecriture 6ème
» HELP ... court Roman du XIX
» Cherche cours d'harmonie pour préparer l'agreg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*~Forum Mythes & Légendes~* :: LES 3 PYRAMIDES :: Le Papyrus Enchanté-
Sauter vers: